default_mobilelogo

M'abonner aux Newsletter ...

bouton news

A vos agendas !

Pin It

201609 - Tiens ! t'es différent

Tu fais quoi ?

Les vacances. Instants magiques. Trésor d’attente annuel, que représentent-elles vraiment ? Des vacances pourquoi faire ? Il n’y a pas si longtemps, les vacances n’existaient pas.

Comment nos alleux pour » ben faire » sans cette pause obligatoire, cassure d’un quotidien bien plus difficile que de nos jours.

La moitié de notre pays ne connaissent pas sa définition. « Période de congés des personnes en activité ». Tout est dit ou presque.

Visualiser l'article complet (PDF)

 

 

Pin It

201609 - Tiens ! t'es différent

Quoi ?

Comment faut-il vivre sa vie ? Epictète la posait déjà !

Devons nous conclure qu’en ce premier début du millénaire, certains romains partageaient le même tourment qu’aujourd’hui ?

La modernité de l’interrogation peut surprendre.

N’y aurait-il eu aucun progrès en vingt et un siècles ?

Visualiser l'article complet (PDF)

 

 

Pin It

T'es dingue ?

201609 - Tiens ! t'es différent

Actualités, sport, émotions, attentats, faillite de la Grèce, foot, série TV …

Nous pourrions tout résumer en quelques grands chapitres. Une semaine, un mois, une année…

Au fond que retenir d’une année, la sienne, celles des proches ?

Que graver dans sa mémoire et son affect à l’aube d’une nouvelle année, d’une nouvelle bougie d’anniversaire…

Visualiser l'article complet (PDF)

 

 

Enregistrer

Pin It

Deux mots qui tombent sous le sens.

201606 - la crainte du bien etre

Celui du vrai, de la passion et des illusions.

Un sac gourmand, bien pesant qui en dit long sur votre vie.

Deux mots d’amour, deux sentiments bourrés d’une nostalgie que personne ne veut laisser sur le côté de sa mémoire.

Tous, possédons la couleur et l’odeur d’une histoire culinaire, d’une mémoire familiale.

Le gâteau. Celui de la famille, des amis, des anniversaires. T’en connais des gâteaux de deuil ? Non, pas encore. Dommage !

Visualiser l'article complet (PDF)

 

Enregistrer

Pin It

Deux mots qui tombent sous le sens.

201608 - Géobiologie humaine

Il est admis que la la Lune possède une influence certaine sur notre quotidien.

Les marées, le vaste domaine du jardinage, la pleine lune jusqu’à la coupe de cheveux.

La Tradition, les peuples, les us et coutumes admettent volontiers une interaction entre le ciel, ses étoiles et nos comportements.

Semer, planter, couper, dormir…l’inconscient (le mot est lâché) retient l’influence lunaire comme une marque certaine et repère affirmé.

Visualiser l'article complet (PDF)

 

Enregistrer

Pin It

Et alors ?

201609 - Tiens ! t'es différent

Il est admis que la la Lune possède une influence certaine sur notre quotidien.

Les marées, le vaste domaine du jardinage, la pleine lune jusqu’à la coupe de cheveux.

La Tradition, les peuples, les us et coutumes admettent volontiers une interaction entre le ciel, ses étoiles et nos comportements.

Semer, planter, couper, dormir…l’inconscient (le mot est lâché) retient l’influence lunaire comme une marque certaine et repère affirmé.

Visualiser l'article complet (PDF)

 

Pin It

Le bien-être ne sert qu'à désirer plus...

201606 - la crainte du bien etre

On recherche toujours le rare voir l’improbable.

Le fil de nos vies sème des instants de fraicheur comme de malheur.

Les uns ne peuvent s’apprécier qu’au regard des autres.

Cette différence permet de juger de l’importance du bienfait, du malheur.

Quand arrive la satisfaction de jouir pleinement d’un instant, d’un moment de partage, en un mot de pleine sérénité,  ...

Visualiser l'article complet (PDF)

 

 

Pin It

Et toi c'est comment ?

201605-Bac, Anpe, Onu, Sncf, Agrr, Rsi, Irpp

Il n’y a rien de nos jours, sans abréviation ou contraction d’un mot, d’une phrase voire d’une attitude.

A croire que le dictionnaire de notre quotidien pourrait se résumer à des réductions ultimes de tout.

Le sens pratique de tout vouloir réduire pourrait être à l’ origine du phénomène.

Tout est affaire de juste proportion, à condition de ne pas abuser.

Or, c’est tout l’inverse qui se produit..

Visualiser l'article complet (PDF)

 

Pin It

"Les mots sont les passants mystérieux de l’âme" V. Hugo.

201604 Libérez les mots

On a beau dire, on se cache toujours derrière quelque chose.

Une attitude, une manie, la répétition d’une phrase, d‘un geste, d’un mot ou d’une interjection.

Les femmes sont très fortes pour sentir ce qui n’est pas ou jamais dit.

Le suggéré relève d’une importance plus grande que le verbe exprimé.

Chacune possède une fibre secrète, presque invisible de savoir et vouloir viser juste.

Là où ca fait mal. Force, puissance et invincibilité d’une capacité à filer droit, vers le sensible, en direction de ce que "je ne veux justement pas dire ou mieux ne pas être".

Visualiser l'article complet (PDF)

 

Pin It

Savoir voyager.

201603 tuvoyagescomment

Privé, d’affaire, d’agrément de loisirs, le voyage repose selon moi sur une donnée essentielle : 

la surprise autour de la découverte voire de l’étonnement. Cette qualité personnelle devrait être le maître-mot avant chaque départ.

L’intérêt dans cette attitude réside dans le fait du hasard, c’est-à-dire dans l’incertitude de ce que nous allons réellement découvrir.

Tout revient à une question d’attitude personnelle. 

Dans quel état d’esprit, je pars?

Visualiser l'article complet (PDF)

 

Pin It

Avant il y avait le un ...

201602 tesousurlaliste

J’ai remarqué une étrange coutume contemporaine : le classement. Loin de moi, l’idée de désordre.

Il faut reconnaître que le système binaire par le biais de l’informatique de nos parents, a codifié de manière sous-terraine, nos habitudes et comportements d’aujourd’hui.

Oui mais jusqu’ou ?... Avant, il y avait le un et le zéro. Les (plus) anciens se souviendront des cartes informatiques en carton, percées de ces précieuses indications.

T’es un ou deux ? Ah, t’es zéro. Désolé, y’ a plus de place sur la carte. La mémoire est trop pleine.

Visualiser l'article complet (PDF)

 

Pin It

... des "petits riens".

201601-legrandpouvoir

Le grand pouvoir de nos petits gestes suffisent à dédramatiser une situation, rendre meilleur un quotidien sans faille, ouvrir une fenêtre sans trop d’efforts.

Et pourtant… A l’heure d’internet et autres connectiques fibrés, ces gestes élémentaires deviennent hors normes. 

L’humain est ainsi fait. Il reçoit ce qu’on lui donne.

Mais il y manière et façon de donner et de recevoir. Deux acteurs qui ne savent pas toujours parler même en silence

Visualiser l'article complet (PDF)

 

Pin It

Lumière ! C'est le jour de Lucie.

201512 le13decembreSurpris par la proposition de l'ermite, je croyais bien naïvement qu'en pays de Syrie, les pratiques s'accrochaient fermement à des coutumes ou des repères ancestraux.

Ignorant du principe, j'en demandai sa source. "Attends cette nuit, tu comprendras."

C'était un 12 décembre, dans le grand désert blanc tout proche de l'antique cité de Mari. La nuit venue, je fus invité à regarder les étoiles. "As-tu compris ?"

Rien, je n'ai rien compris, si ce n'est que les rois mages, ou plutôt les trois magiciens, débutèrent leur parcours le 6 décembre.

"Ah ! Tu as déjà une piste."

Visualiser l'article complet (PDF)

 

Pin It

(Se) faire confiance ?

201511 delaconfianceLa confiance. C’est quoi au juste ? Elle ne coule pas de soi. Elle n’est pas évidente moins encore  naturelle.

Elle s’oblige à certaines conditions.  Aqui et comment l'accorder ? Oseriez-voous la réclamer ou la demander comme un du, un droit, un quelconque retour...

La confiance serait une qualité, un état de l'être. Elle  se mérite autant qu’elle se cherche. "Elle respirait la confiance... Seulement elle avait la respiration très courte." Eugène Labiche.

Chercher la confiance de quelqu’un est une chasse à l’être et au sentiment. 

Visualiser l'article complet (PDF)

 

Pin It

Ne pas savoir...

201510 jesaispasLe monde moderne a réussi une formidable prouesse. Nous faire croire que nous savons tout sur tout.

Passé de l'ère du papier à l'univers du virtuel et de l'image, notre cerveau se focalise désormais sur le bruit, le mouvement et la couleur.

Le contenant prime sur le contenu. La répétition de ce "réflexe", qui va probablement devenir "conditionné", provoque une curieuse sensation.

Celle de tout savoir. Je sais, tu sais, nous savons, tout et sur tout. Un peu, beaucoup, pas du tout. Comme si le savoir se confondait avec l'avoir. 

Visualiser l'article complet (PDF)

 

Pin It

Qui a  bien pu dire...

201509 proverbesmaximesetcitations

Dans les années 90, les spécialistes de la communication, du discours, exigeaient une introduction par une citation de Bernard Show.

Pourquoi lui ? Pourquoi une citation ?

De l’auteur je ne saurai jamais. Probablement une histoire de mode verbal qui, comme toute mode, n’a pour vocation que de la pousser vers une autre.

Evidemment ! Il reste néanmoins, la pratique et l’utilisation dans le verbe, la puissance .....

Visualiser l'article complet (PDF)

 

 

Pin It

Un mythe, pourquoi faire ?.

201508 Un mytheDans les sociétés archaïques, injustement qualifiées de païennes, le mythe représentait la répétition d’une histoire vraie.

Hautement précieuse, du ressort du sacré, relevant de l’exemplarité et du symbolique.

La fable, le conte véhiculent pour leur part, une toute autre nature sortant cette fois sortir de ce cadre véridique.

Ils peuvent ainsi se référer faux. Les mythes n’admettent aucun cadre précis.

Ni même régis par des règles ou des dogmes.

Visualiser l'article complet (PDF)

 

 

Pin It

Le p'tit coup du bonheur...

201507 LabrasseriedubonheurHistoire vécue. Dans une grande brasserie parisienne, j’attendais un ami tout en détaillant le menu gargantuesque de la carte.

A mes côtés, sur une table voisine, trois jeunes femmes discutaient.

Je dirai plutôt qu’une d’entre elle accaparait la parole, la seconde n’écoutait que par courtoisie, la troisième prenait les invectives de l’oratrice en plein coeur.

Ce qui attira mon oreille, sans oser tourner la tête, fut sans doute la répétition du "je" permanent ponctué par des qualificatifs colorés envers la pauvre auditrice. 

Visualiser l'article complet (PDF)

 

Pin It

La retraite ? Connais pas...

201506 laretraiteungrosmotOn admet volontiers que l’actif ait besoin de loisir et de repos. Phénomène compensatoire d’une production, d’une énergie dépensée au cours d’une semaine au regard d’un job, d’un stage ou d’une mission.

Mais comment considérer loisir et retraite ? On peut rapprocher comme "hasardeux" les deux mots tant la retraite engrange nombre de définitions négatives.

Ne plus (pas) travailler est bien autre chose que d’être à la retraite. D’une condition forcée, on passe à un état d’irréversibilité où cete condition devient autant suspect que rejetée.

Visualiser l'article complet (PDF)

 

Pin It

Trop-plein.

201505 laphilodutropLa mode est faite pour être démodée, c’est bien connu. Les mots suivent cette curieuse tendance.

Tout est désormais "People". Il suffit d’une journée pour être "derrière".

Entre le "tu ne sais pas ?", "le truc qui vient d’arriver, trop cool !" et celui qui repart, l’usage des mots , des phrases et des  expressions changent au gré tumultueux des vents Culturels ( Je n'ai pas oser dire aculturels...)

Avant, avant… c’était bien. Y ’avait Machin pour vanter les mérites d’un savon, d’une lessive (jusqu’à la Mère Denis…) ou d’un service.

Visualiser l'article complet (PDF)