default_mobilelogo

M'abonner aux Newsletter ...

bouton news

A vos agendas !

Pin It

“A la maîtrise… l’enfant substitue le miracle.” ...

201605 - la peur du silence

Tout, Tout de suite, ici et maintenant. La tendance voudrait tout avoir, être tout en tous lieux, agir et réagir en n’importe quelle occasion.

La maîtrise de soi, relève de nos nours ... d’un exploit impossible. Simplement parce que la matière première n’est pas stable, figée ou clairement définie. 

L’homme est à l’image d’un livre. Un homme juste comme un bon livre n’est pas nécessairement une Œuvre de la Pléiade, un chef d’œuvre littéraire, non !

Il peut être un succès littéraire sans utiliser de mots nécessairement savants où s’oublier sous les plies de nos étagères.

Voir l'article complet (PDF)

 

Pin It

... d'oser

201602-l'audace

Tétanisés par nos codes, repères et règlements, nous avons soigneusement rangé dans l’étagère la plus haute de notre inconscient, le costume de l’audace et de la tentative, bien au fond de nos placards vertueux et respectueux d’un certain ordre, contrepoint d’un mot à bannir : l’échec.

Le verbe "oser"ne tente plus de sortir du dictionnaire, sachant par avance, le sort qui va lui être donné. Cette condition relèverait pourtant d’une nécessité "d’absolu" pour une tentative d’avancement et de progression. Pardon de transgression. La science est le meilleur exemple qui soit. 

Voir l'article complet (PDF)

 

Pin It

Indiscètes questions ...

201611 - Quiz de l'etre

Passionnez d’Histoire, pensez-vous que cette Muse ait encore une réelle actualité de nos jours ? Un arbre possède ses racines. Même invisibles, elles permettent la stabilité, la floraison et la vie même de l’arbre, de ses fruits, de son ombre. L’histoire représente, un terreau d’explication et de référence. Soyons plus précis. Je ne dis pas que l’Histoire avec une majuscule ou non, soit la référence du passé. L’histoire peut être fausse, déformée, arrangée comme l’ont été les frontières de nombreux pays et territoires. Les mensonges de l’histoire sont à cet égard, encore plus passionnants car révélateur d’un sens caché, tronqué à des fins, souvent inavouables. 

Voir l'article complet (PDF)

 

Enregistrer

Pin It

Le droit à l'erreur

L’attitude, l’action, la réaction qui émane de votre « cercle humain de référence. » détermine l’opinion et le jugement d’un individu sur un groupe, une entité, une société.

Vous-mêmes n’y échappez pas. Inévitablement, le côté matériel et concret servent de juge de paix, forgeant raison et entendement.

Est-ce réellement suffisant au point de prendre le côté matériel comme seul « Maître étalon ». C’est oublier, un peu vite, l’intention et la pensée. Dès lors, le regard entre en action.

Voir l'article complet (PDF)

 

Enregistrer

Enregistrer

Pin It

Pourquoi un chateau ...

201601-tonchateau

"Ici, s’est bâti les racines de la famille. Mais ce sont des ruines ! Qu’importe, elles sentent encore la sueur et la ferraille des combats."

Aujourd’hui, personne ne construit de château , de palais des milles et une nuit ou autre édifice permettant de justifier une conquête, des morts, une lignée, un territoire voire une légitimité.

Quoique … Et vous ? A quoi ressemble votre château ? Chacun le construit selon ses ambitions, ses moyens. Théorique, il rassemble ce que son contenu (le vôtre) doit cacher, défendre et protéger. Ici, tout commence !

Voir l'article complet (PDF)

 

Pin It

Celle de vivre

201509 Corps et Âmes

Celle de vivre, d'être soi, de partager et recevoir. La joie serait-elle à ce point, un Nirvana qu’il faille en rappeler ses vertus ? Parler de paix de temps de guerre, c’est aussi parler de joie dans une période où tout incite, à son contraire.

Mais au fait, quel est le contraire de la joie ? Quel serait le vôtre…. T’es en joie ? Pas souvent, Hein ? La joie de vivre et des autres possède la très belle qualité d’être contagieuse voire empathique.

Elle propose, sans contrainte une attitude spontanée de partage et d’entraide.

Voir l'article complet (PDF)

 

Pin It

... Mots discrets

Le droit à l'erreur

Secret de famille, secret d’histoire, secrets intime… et tous les autres.

Il y en a pour tous les gouts, pour toutes les vies. Nous cultivons savamment ce jardin discret où poussent sans engrais, cas fameux trésors.

Quelque soit la forme, la couleur, ils remplissent des zones inavouées, inavouables d’un jardin surprenant.

Corps, âme, esprit, conscience et inconscient y jouent sans vergogne, jouant au jardinier consciencieux.

Voir l'article complet (PDF)

 

Enregistrer

Enregistrer

Pin It

De la peur ... Osons ...

201509 Corps et Âmes

Sueurs froides, respiration folle, panique, la peur indique sa source : héritée des temps anciens, elle prévient des dangers et nous y soustrait à la fois.

Est-ce pour autant un atout ? La peur « moderne »a bien oublié nos peurs ancestrales : celles du loup, d’une inondation ou d’un ennemi. Elle fixe désormais de nouveaux horizons. 

Voir l'article complet (PDF)

 

 

 

Pin It

Entre Philo & Religion...

201407 laphilosophieetlareligion

Curieuse idée de rapprocher philosophie et religion. Elles possèdent la qualité (ou le pouvoir) de suggérer une passerelle entre tous les hommes. Louable. Le raisonnement et la réflexion pour la première, l’amour et le don pour la seconde.

Elles croisent l’humain afin d’aboutir à une voie universelle : l’amélioration du vivant pour se (re)connaître et partager le bien commun d’une certaine condition humaine. Espoir ou illusion ? Curieusement philosophie et religion tendent à considérer que l’homme est incapable de faire "seul son chemin".

Voir l'article complet (PDF)

 

Pin It

Vieillesse des Temps qui passent…

philosophiedelavieillesse

Après la mort, l’idée la plus convenu est celle du temps. Plutôt des Temps. Puissance informelle sans consistance, le passage du temps sur un être n’est jamais sans effets. 

Le temps physique altère, alterne, aliène, dissout, amplifie, use, modifie et transforme tout ce sur quoi il frôle. 

C’est une"force invisible" aux conséquences irréversibles. Et alors ? Le temps possède cet atout majeur de rire sur votre visage et vos mains.

Voir l'article complet (PDF)