default_mobilelogo

M'abonner aux Newsletter ...

bouton news

A vos agendas !

Pin It

Le droit à l'erreur

L’attitude, l’action, la réaction qui émane de votre « cercle humain de référence. » détermine l’opinion et le jugement d’un individu sur un groupe, une entité, une société.

Vous-mêmes n’y échappez pas. Inévitablement, le côté matériel et concret servent de juge de paix, forgeant raison et entendement.

Est-ce réellement suffisant au point de prendre le côté matériel comme seul « Maître étalon ». C’est oublier, un peu vite, l’intention et la pensée. Dès lors, le regard entre en action.

Voir l'article complet (PDF)

 

Enregistrer

Enregistrer

Pin It

... Mots discrets

Le droit à l'erreur

Secret de famille, secret d’histoire, secrets intime… et tous les autres.

Il y en a pour tous les gouts, pour toutes les vies. Nous cultivons savamment ce jardin discret où poussent sans engrais, cas fameux trésors.

Quelque soit la forme, la couleur, ils remplissent des zones inavouées, inavouables d’un jardin surprenant.

Corps, âme, esprit, conscience et inconscient y jouent sans vergogne, jouant au jardinier consciencieux.

Voir l'article complet (PDF)

 

Enregistrer

Enregistrer

Pin It

Oups !

Le droit à l'erreur

Curieuse attention que de vouloir (re)mettre en question l’erreur. Personne n’y songe, n’ose même envisager l’impossibilité de commettre ou pas une fatale erreur.

Le terme de " fatal " montre à la perfection le côté empirique de cet " état ", inévitable suite de l’action commisse. Une erreur ressemble à cette tache indélébile posée sur un blouson d’une blancheur immaculée.

Devenue soudainement douteuse car résolument déposée près de vous, pour mieux voir, se faire voir et réaliser auprès des autres la faute, l’erreur, pointant du doigt le malheureux auteur. Après … T’es mort.

Voir l'article complet (PDF)

 

Enregistrer

Enregistrer

Pin It

Noël arrive ...

201610 Du silence

Noël arrive. Les rois mages sont en route depuis la St Nicolas. La fièvre de ces jours attendus par tant d’enfants luit dans les yeux énervés des nombreux Père et Mères Noel.

A la fois magiques et commerciaux, les chants de Noel ramènent nos sentiments enfouis dans un quotidien toujours trop lourd et pesant à la surface ce de notre propre enfance. Les modernes trouvent cette période désuète.

Moi, je veux la garder magique. Vieux ressentis de mes racines, la tradition a parfois du bon, pour du bien.

Voir l'article complet (PDF)

 

Enregistrer

Pin It

Indiscètes questions ...

201611 - Quiz de l'etre

Passionnez d’Histoire, pensez-vous que cette Muse ait encore une réelle actualité de nos jours ? Un arbre possède ses racines. Même invisibles, elles permettent la stabilité, la floraison et la vie même de l’arbre, de ses fruits, de son ombre. L’histoire représente, un terreau d’explication et de référence. Soyons plus précis. Je ne dis pas que l’Histoire avec une majuscule ou non, soit la référence du passé. L’histoire peut être fausse, déformée, arrangée comme l’ont été les frontières de nombreux pays et territoires. Les mensonges de l’histoire sont à cet égard, encore plus passionnants car révélateur d’un sens caché, tronqué à des fins, souvent inavouables. 

Voir l'article complet (PDF)

 

Enregistrer

Pin It

Mot désuet au milieu d’une société qui entretient un bruit permanent ...

201610 Du silence

devenu source de dépendance.

Un chuchotement sourd et continu où le brouhaha quotidien hante nos souffles de vie… jusqu’à mort.

C’est peut-être la raison de notre méfiance envers elle. Le silence s’écoute comme le bruit se diffuse.

Le silence est une vertu, perdue au milieu de nos modernités. Qu’avons nous donc fait du silence, do vôtre, du mien, des nôtres ? …

Voir l'article complet (PDF)

 

Enregistrer

Pin It

Oui, le langage trahit la pensée ...

201606 lelangagetrahi

La langue décode et recompose notre pensée en réel. Il traduit par des mots, un montage, une composition, une idée, un concept.

Derrière des phrases, le langage déforme sans en prendre conscience, notre pensée.

Le passage de la pensée au langage implique nécessairement une transformation, une déformation. 

On pourrait formuler une vaine critique du langage pouvant même rejoindre celle de notre conscience. Le passage de l’un à l’autre est déformé par le verbe.

Voir l'article complet (PDF)

 

Enregistrer

Pin It

Mot désuet au coeur ...

201605 - la peur du silence

Mot désuet au coeur d’une société qui entretient un bruit permanent devenu source de dépendance.

Un chuchotement sourd et continu où un brouhaha quotidien hante nos souffles de vie… jusqu’à la mort.

C’est peut-être la raison de notre méfiance envers elle. Le silence s’écoute comme le bruit se diffuse. Le silence est une vertu, perdue au milieu de nos modernités …

Qu’avons nous donc fait du silence, du vôtre, du mien, des nôtres ?

Voir l'article complet (PDF)

 

Pin It

“A la maîtrise… l’enfant substitue le miracle.” ...

201605 - la peur du silence

Tout, Tout de suite, ici et maintenant. La tendance voudrait tout avoir, être tout en tous lieux, agir et réagir en n’importe quelle occasion.

La maîtrise de soi, relève de nos nours ... d’un exploit impossible. Simplement parce que la matière première n’est pas stable, figée ou clairement définie. 

L’homme est à l’image d’un livre. Un homme juste comme un bon livre n’est pas nécessairement une Œuvre de la Pléiade, un chef d’œuvre littéraire, non !

Il peut être un succès littéraire sans utiliser de mots nécessairement savants où s’oublier sous les plies de nos étagères.

Voir l'article complet (PDF)

 

Pin It

C'est quoi çà encore ...

201603-lentropie

L’entropie est un principe progressif qui tend à diluer progressivement son énergie pour se diriger vers (le) zéro et finir par disparaître totalement.

De nos planètes à nos basquettes, de nos technologies jusqu’à nous-mêmes.

Tout est entropique. L’homme pense contrecarrer cette évolution, au travers de sa connaissance, science et Maîtrise de lui–même ...

Voir l'article complet (PDF)